La Philosophie mystique en France à la fin du XVIII° siècle

9782916280073

Neuf

Etude sur la vie de Saint-Martin par Adolphe Franck. Un incontournable.

Plus de détails

10,43 €

Ajouter à ma liste

Caractéristiques

Auteur Adolphe Franck
Introduction Philippe Aveni
Nombre de pages 174
Dimension 160x240mm

Description

Louis-Claude de Saint-Martin (1743-1803), le Philosophe Inconnu, découvre la théurgie cérémonielle de Martinez de Pasqually (1710?- 1774) en 1765 à Bordeaux.

En 1771 il devient son secrétaire particulier, et c’est sous son impulsion que Martinez de Pasqually travaillera d’arrache-pied à la rédaction des rituels des divers grades, des différents catéchismes et le traité de la réintégration des êtres voit le jour. C’est sous la dictée du Maître que Saint-Martin, le Philosophe Inconnu, le rédige sans en changer un mot. Malheureusement, la mort du Maître en 1774 interrompt sa rédaction, il ne sera jamais achevé.

Martinez de Pasqually ayant disparu, peu à peu l'ordre des élus cohens se mit à péricliter ; Saint-Martin intériorise la théurgie cérémonielle et choisit ce que Papus appellera plus tard la "voie cardiaque" du Martinisme. Il découvre en 1788 l'oeuvre de Jacob Boehme (1575-1624) dont il traduisit plusieurs ouvrages, approfondit la "doctrine de la Sagesse Divine" et n'aura de cesse de rapprocher l'enseignement de Martinez de Pasqually avec la doctrine du "Maître cordonnier". Cet ouvrage d'Adophe Franck reste une référence sur le sujet.

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

La Philosophie mystique en France à la fin du XVIII° siècle

La Philosophie mystique en France à la fin du XVIII° siècle

Etude sur la vie de Saint-Martin par Adolphe Franck. Un incontournable.

Donnez votre avis